Assurances

matthew-waring-MJAoiige14E-unsplash-resize730x486-crop730x243.jpg

Avant votre départ, il est essentiel de bien vous renseigner sur la manière dont vous serez couvert·e pendant votre séjour d’échange en termes d’assurances, principalement contre les risques de maladie et d’accident.

 

Votre assurance-maladie obligatoire en Suisse devrait vous couvrir contre le risque accident également, à moins que vous ayez une activité lucrative régulière et que votre employeur vous assure contre ce risque. En cas de résiliation des rapports de service avec votre employeur en prévision de votre séjour, il est impératif de demander à votre assureur LAMal de vous couvrir contre l’accident.

 

Ceci fait, il est indispensable de vous renseigner auprès des autorités locales compétentes dans votre pays d’accueil sur les exigences en matière d’assurance maladie et accident. Certains pays reconnaîtront votre assurance suisse (ce qui sera le cas au sein de l’Union européenne si vous avez une carte européenne d’assurance), d’autres exigeront que vous contractiez une assurance sur place.

 

Dans le premier cas, il vous faut vous renseigner auprès de votre assureur LAMal sur les limites de sa couverture pendant votre séjour à l’étranger et, cas échéant, contracter une assurance complémentaire qui vous couvrira de manière subsidiaire.

 

Dans le second cas, il n’est pas rare que l’université d’accueil vous oblige à contracter une assurance spécifique. Assurez-vous toutefois qu’elle vous couvre correctement pendant votre séjour.

 

Enfin, l'UNIL a conclu un partenariat avec la société d'assistance International SOS qui offre des prestations d'assurance à l'étranger en cas de nécessité et notamment pour le repatriement. Vous trouverez les informations à ce sujet sous la section: Assistance et assurance à l'étranger.

Suivez nous:            
Partagez: